LA OU Y A D'LA GENE Y PAS D'PLAISIR !

Publié le par Nawa

Avertissement : les propos qui vont suivre sont d'une profondeur que peu d'esprits sont capables de sonder. Dignes des plus grandes analyses philosophiques, ça peut paraitre incompréhensible à la majorité qui se cantonne dans leur langage à des constructions de phrases à peu près correcte. Or la philosophie créatrice celle de BHL, ne se contente pas de tournure grammaticale ordianire pour mener le sens second dans un 1er non sens. Mais lisez plutôt notre maitre qui dispense son savoir dans un lycée français :

"La meilleure façon de trouver le plaisir, c’est de mettre de l’effort, je crois beaucoup à ça (...) la communauté pédagogique aura gagné lorsqu’elle aura fait comprendre à chaque lycéen qu’au bout de l’effort il y a du plaisir. Et c’est justement parce qu’il y a d’abord de l’effort qu’il y a du plaisir "...

"...je veux dire, le plaisir vient de la récompense de voir que l’effort qu’on a engagé soi-même porte ses fruits. Si c’est parce que j’ai du plaisir, j’apprends, y’aura aucun plaisir. Il y a une dimension quand même, faut comprendre ça hein, c’est la vie". "la liberté de choisir y compris une option cascadeur (la lycéenne l’avait évoquée), parce que même pour les cascadeurs, il y a une dimension, y’a quand même savoir parler français, connaître une langue étrangère, avoir des notions de maths, connaître un peu d’histoire". Nicolas Sarkozy de NaGy Bogsa qui n'a pas eu besoin de passer le fameux test de français pour immigrés...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lecabour 28/04/2009 13:39

Autant de fautes de français en aussi peu !

denis deblog 28/04/2009 06:59

le bafouillis judéochrétien fait son retour en force...tu parles d'une philosophie nouvelle...le plaisir dans la rigueur, pourquoi pas le plaisir dans la joie...