LE CIRQUE

Publié le par Nawa

Les saltimbanques de la politique jonglent avec les balles de l'inconsistence. Se faisant des passes à grands coups de massues, jouant du diabolo mieux que le diable, ils nous installent  sur leurs grandins, nous faisant croire qu'il n'y a qu'eux de malin. Subjugués par la grandeur des figures, nous ne voyons pas qu'entre elles, il n'existe que le vide de l'imposture. Mais ces nouveaux clowns 3 pièces, bien plus sadique que comique, n'ont de représentations que si nous le voulons. Fermons le châpiteau, descendons les trapèzes et rangeons les filets. Rendons la liberté aux lions enfermés et nous autres animaux affamés. La vie n'a jamais eu besoin de se délimiter pour se représenter. Son cirque grandeur nature devrait bientôt remettre en cage ces pantins très limités.

Publié dans RG

Commenter cet article