OU C'EST L'EUROPE D'AILLEURS...?

Publié le par Nawa

On n'arrête pas de m'embêter en ce moment. Ils sont vilains avec moi. Ils arrêtent pas de me dire d'aller voter pour les européennes, que c'est vachement important. Mais moi je veux pas y aller. J'ai pas envie. En 2005 j'y suis allée. J'avais répondu non à la question qu'on me posait. On me demandait si je voulais d'une europe élitiste, libérale et raciste. Ben moi je voulais pas, ça lui faisait mal à mon petit coeur tant de méchanté. Alors j'ai dit non. J'ai mis le papier dans l'enveloppe, y en a plein plein qu'on fait pareil, en France et ailleurs. J'étais toute contente, l'envie d'une europe sociale avait sa chance, en tout cas l'europe dévastatrice les gens n'en voulaient plus. C'était chouette tous ces gens tout content. Le pouvoir de la démocratie par la voie suprême du référendum en marche. c'était beau, presque je pleurais de joie tant mon petit coeur faisait boum boum. Et puis après y a un monsieur tout petit avec un grand monsieur qui porte ses pantalons sous les aisselles, il était le président à l'époque je crois, qui sont venus à la télé dire que mon non, ce grand non majoritaire, on pouvait en gros se le mettre au cul. L'europe libérale, raciste, élitiste, dévastatrice devait coute que coute continuer sa route. Alors là j'ai eu très bobo à mon coeur, et à mon cul aussi faut dire ! Pourtant c'est comme ça que ça marche la dé-mo-cra-tie. On me l'a dit à l'école. On demande au peuple, le peuple dit, les dirigeants font ce que le peuple a dit. Ben là on lui demande, gentilment il répond et on lui dit d'aller se faire foutre. Depuis je suis fachée. Je considère cette Europe comme illégitime. On m'a déjà embété quand sarko est passé pour que je l'accepte, que la majorité avait choisie et qu'on doit se plier à son choix. Et là il faudrait que j'aille voter pour une institution illégitime, construite à l'encontre des envies et des besoins de la majorité populaire. Eh oh ! faut pas trop lui en demander non plus à mon petit coeur. Je n'irai pas voter tout simplement parceque je ne reconnais pas cette Europe, je ne reconnais pas cette constitution invalidée par le vote populaire. Je me fous qu'il y ait plus de Besancenot que de Barnier, de Bové que de Dati. Qu'importe le programme, l'idée, tous se soudoient facilement pour conquérir un siège européen pour servir d'alibi aux assassins du vote démocratique.  Cette Europe est tronquée, sa base imposée et imposante comporte trop de failles pour une possible construction. Qu'importe ceux que nous y mettront, ils seront tous des reflets d'une trahison que nous n'avons même pas eu le courage de punir. Aller donner ma voix à l'un d'eux revient pour moi à lui donner le consentement de ma docilité. Je préfère encore la dignité de l'esclave, n'avoir que les mains et les pieds entravés. J'accepterai vos choix. Ils m'importent peu. Je ne les commenterai même pas. Pourquoi donner de la consistance à quelque chose qui n'existe pas ?

Publié dans Polytics

Commenter cet article

jonasqueen 05/06/2009 13:10

De mêm que toi, j'ai voté NON quand on me l'a demandé, j'ai refusé l'Europe qu'ils m'ont impsé (les 52% de Sarkuperj, ça m'irrite les mains de taper son nom) et là, ils voudraient que je choisisse quelqu'un pour qu'il me représente?Celui qui me représente ne peut être européen, donc je n'irai pas voter!

LeCabour 26/05/2009 07:35

Je n'irai pas voter... plus voter... Je ne délègue plus ma voix à des pantins bouffis d'orgueil et de pouvoir qui me trahisse des les urnes vidées...Et pour l'Europe, en 2005 j'ai voté non. Non, le contraire de oui. Donc je n'ai pas a me déplacer. Surout quand tu vois l'alliance Bové Cohn Bendit...Rappelez vous le slogan qui fleurissait sur nos murs quand nous étions jeunes : " Elections pieges à cons"...

Nawa 25/05/2009 21:01

et je respecte tout à fait votre utopie monsieur le baron ! Je crois que chacun fait comme il peut pour soigner ses fesses. j'avoue que mon utopie est ailleurs et surtout impossible d'y trouver un représentant sur quelques listes que ce soit. Un peu moins nuisible tu disais...j'espèreq ue non. l'agonie serait trop longue. tuons nous desuite et commençons notre réanimation, peut-être que le coeur repartira...dans mon cas plus personnel et sur l'unique question de vote, je ne peux me prononcer sur quelque chose que je ne reconnais pas.

Baron Rouge 25/05/2009 17:14

J'ai le même souci que toi.Le même sentiment de m'être fait mettre en 2005 (comme beaucoup de doux rêveurs qui en avaient plein le cul de cette Europe Libérale qu'on ne serine depuis tant d'années).La même crainte que mon bulletin ne serve à rien... qu'a cautionner un nouveau loup dans la bergerie... Et c'est vrai qu'en y regardant de près, le PS et l'UMP prônent le même combat : celui du plus de fric, plus de pouvoir et pus de liberté... pour ceux qui en ont déjà à revendre !!Ces partis "de gourvenance" s'entendent comme larrons en foire pour ne rien changer à ce monde mercantile. Mais il me reste l'espoir que mon bulletin propulsera quelqu'un de moins nuisible et de plus utopiste à Bruxelle et Srasbourg... C'est mon utopie à moi...