LE CREVARD ET LE FMI

Publié le par Nawa

Le crevard, ayant trimé
toute l'année
Se trouva fort dépourvu
Quand la crise fut venue
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Il alla crier famine
Chez le FMI sa voisine
Le priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la fin de sa gamelle.
"Je vous paierai,c'est usuel,
Avant les coups, foi d'animal,
Intérêt et mon trou de balle. "
Le FMI est belliqueuse :
C'est vrai qu'il en prend tjs trop.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-il à cette gueuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je trimais, ne vous déplaise.
- Vous trimiez  ? j'en suis fort aise.
Eh bien! crevez maintenant.

Les fables du fonds de la haine

Publié dans RG

Commenter cet article

Chien Gué 06/10/2009 23:24


Désolé, tu vas être obligée de repasser sur le forum : t'es publiée !!

http://la-niche.top-forum.net/literature-f9/la-fontaine-facon-xxieme-siecle-t1963.htm#15900


denis deblog 06/10/2009 16:20


viens, viens voir, vite, j'ai péché du gros au jeu des différences...
ça n'a rien à voir, mais c'est tellement !.... space...


Chien Gué 05/10/2009 19:29


Félicitations !

Tu nous en fera d'autres, hein ?


Tom 05/10/2009 12:01


Tout simplement excellent !