ACCOUSTIQUE

Publié le par Nawa

Je continue, encore. Cest long, c'est lent, c'est violent. A chaque fois je tente d'adoucir, d'offrir à mon personnage un peu de répis mais je n'y arrive pas. Je suis entrain de découvrir mon côté tyranique et c'est pas ce qui me déplait le plus...Je lui fais la guerre, froide, viscieuse, lui laissant une bulle d'air dans laquelle j'ai enfermé l'espoir et qu'il essaie pathétiquement de percer. Une chose est bizarre ausssi. je ne sais pas écrire ce livre sans musique. pourquoi ? Je n'en sais rien. 3 différentes, toujours les mêmes;. Les autres m'otent l'envie quand celle-ci m'inspirent. Evidemment il y a janis joplin, qui m'offre rage, passion et sensualité. il y a aussi the wall des pink floyd avec sa folie pour offrande. Le 3ème me suprend plus. Radiohead. Un groupe dont je ne suis pas particulièrement fan mais qui m'est devenu indispensable pour le côté mélancolique de mon personnage.
Despuis ces derniers mois j'ai essayé d'écrire sans ces musiques, ou avec d'autres. Que dalle. Ce livre a besoin d'elles. J'ai peur que la mienne ne lui suffise pas...ou alors le chef d'orchestre n'est peut-être pas celui que je crois...

Publié dans RG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurent nicolas 15/10/2009 20:18


et oui la musique pour accompagner ce tumulte intérieur ?
Moi qui n'aime que la musique pop rock, j'ai remarqué que je n'écoute que du classique quand je peins. Etrange en effet ...