LE JEU SUIS LE JE

Publié le par Nawa

j'oscille entre 2 eaux, entre le plafond et le plancher, entre la rage et la fatalité. J'avance à l'aveugle, touchant la vie pour mieux la lire, me ramassant sur les obstacles qui n'étaient pas inscrits. Je suis blasée et repue, innocente et affamée. Aujourd'hui je suis le contraire de mon tout, même si mon tout me dit le contraire. Je suis fatiguée, désespérée, à tel point que je n'ai jamais autant espéré. J'ai le constat tragique, ça fait mes demains légers. Je suis prête à crever, je n'ai jamais autant voulu vivre. J'ai touché le fond, juste pour mieux évaluer la hauteur du ciel. Je ne suis pas heureuse, je suis ne pas malheureuse. Ces états d'âme sont des conneries de psychanalyse qui font pourrir les nombrils un peu plus vite. La vie ce n'est que des instants, y a les bons, et les autres. Je ne cours après rien, je marche vers le tout. Je ne cherche rien, je trouve tout. Je hurle en silence, pour les sourds et les muets. Je mets un doigt d'honneur surtout quand on me vole ma fierté. Je suis le jeu, je suis l'émoi, jamais je ne devance...

Publié dans RG

Commenter cet article