QUELLE HISTOIRE !

Publié le par Nawa

Comme d'habitude, y a les pour. Comme d'habitude, y a les contre. Et oui c'est indispensable, et non ça ne l'est pas, et patati et patata. Vous voyez bien évidement de quoi je parle. De la très possible éviction de l'histoire-géo en terminale S.
Alors avant qu'on se méprenne sur ce qui va suivre et que le monde ne se réfléchit plus que sur la seule base chrétienne du bien et du mal, je suis contre. L'histoire c'est notre mémoire collective, elle est donc essentielle. mais quelle histoire dispense-t-on à nos chères têtes blondes. Résulte-t-elle des faits ? Est-elle le fruit d'un fantasme prétentieux d'où découle une interprétation partiale ? Prépare-t-elle nos enfants à une pensée unique faisant de sa mémoire un brain storming publicitaire ?

Un élément de réponse avec un extrait du programme officiel d'histoire en classe de terminale S :

II - Colonisation et indépendance
1 - La colonisation européenne et le système colonial
 Ce thème englobe la période qui va du milieu du XIXe siècle aux années 1960. Il permet d’étudier un phénomène majeur de l’histoire humaine sinon dans sa totalité,du moins sur une durée significative.
2 - La décolonisation et ses conséquences
 On présente les grands traits des conquêtes coloniales, l’organisation des empires, les modalités de la présence et de l’influence européennes, les modes d’exploitation économique.
On analyse l’émancipation des peuples dominés, les difficultés économiques et sociales auxquelles les États nouvellement indépendants sont confrontés et leurs tentatives d’organisation pour obtenir un poids accru dans les relations internationales.

Je traduis ? Ok si t'insiste. Le petit 2 alors. regarde comme rien que dans les titres le sentiment de décolonisation a des conséquences qu'on te détaille après en difficultés économiques et sociales, qu'on cantonne l'émancipation en de pitoyables tentatives d'organisation. On ne va pas dire à nos apprenants que quand on dépouille un pays de ses richesses qu'on ne laisse que des marres de sang, c'est vachement plus dur pour la suite...

C'est ça l'histoire qu'on enseigne à l'école. J'ai pris cet extrait car il est très représentatif de l'idée qu'on infiltre dans des cerveaux juste sales de téléréalité. La puissance, le pouvoir, et le bien que celui-ci peut faire. Que reste-t-il de nos viandards de rois de france si ce n'est leur couronne et leur palais ? Que reste-t-il de la révolution française à part la culotte ? Cette époque dont on se sert pour dire à nos possibles révolutionnaires boutonneux, que c'est plus la peine, c'est fait. Mais l'histoire de la révolution française vue sous un angle économique n'est plus du tout la même...Je suis pas là pour faire un cours d'histoire, si t'as des doutes sur ce que je dis, vérifie !

Combien de lignes sur l'esclavage dans les livres d'histoire de nos marmots, de la 6ème à la terminale confondues? Une vingtaine tout au plus. Rien qui valle un Guy ta mok !

arrétons de ronger les os qu'on nous jette de la porte du chenil. Le problème n'est pas de savoir si oui ou non il faut enseigner l'histoire en terminale ou ailleurs. Celui qui répond non est au moins aussi con que Chatel et ça c'est dangereux ! C'est que bientôt tu vas te nourrir avec la main qui te sert à te torcher quand t'as plus de papier et pas d'eau à proximité !

La question c'est pas de savoir si ou non, on se fout de la forme, de ce qui ressemble à un panneau publicitaire que tu mattes dans les embouteillages. La seule question que nous devons poser c'est quelle histoire ? Et par pitié, ne pas laisser Chatel y répondre !...

Commenter cet article

Lecabour 09/12/2009 21:42


Un peuple sans histoire... voyons et reflechissons... ben oui... un peuple sans hiostoire : les Etats Unis.... on voit mieux maintenant pourquoi...


Chien Gué 09/12/2009 01:02


ça devient fatigant de toujours être obligé de te dire que je suis entièrement d'accord avec toi ...


laurent nicolas 07/12/2009 23:57


ho combien  d'accord nous aurions dans de longues discutions et pourtant désormais , chaque fois qu'on nous sort des parts-feu, des sujets idiots comme faut il interdire la fessée ou l
histoire pour tenter de nous faire croire qu'on à un cerveau et qu'il peu bavarder d'autre chose... 
c'est gonflant cet arbre qui cache la foret noire non ?  à chaque fois ... 

et tu as raison mais c'est pas nécessaire et ils le savent... trés bien. malins ils sont les perfides ...