ROSH HASHANA

Publié le par Nawa

Pour ceux qui ne suivent pas, je travaille dans une école juive au Maroc. Demain début la nouvelle année juive, Rosh Hashana, année 5772.Maladroitement j'ai souhaité un joyeux rosh hashana. Après explication j'ai compris que "joyeux" était un terme inapproprié... Rosh Hashana dure 2 jours. Pendant ces 2 jours tu dois te rapprocher de ton ennemi, de celui avec qui tu es en conflit, prendre sa part de faute sur le principe que pour un conflit faut être 2 et demander pardo, résoudre ensemble le problème... Rosh Hashana lance 10 jours de pénitences avant Yom Kippour, le grand pardon, où Dieu en personne te pardonne si t'as fait tout bien comme il a dit. On le souhaite plutôt doux alors Rosh Hashana, on y mange même des pommes au miel. C'est une des "fêtes" juives les plus importantes, les plus respectées. L'effervescence dans mon école ces derniers jours m'a emportée dans ces espoirs fous, non!, sensés qu'après ce début d'année, le monde pourrait être en paix.
Puis j'ai lu les infos. Israël en promoteur, fervent défenseur du BTP (Brutalités et Tortures en Palestine). Cet état sioniste, propre à la prière, crasseux dans la foi, bafoue jusqu'à son propre Dieu. Rosh Hashana à coup de pelleteuses et de balles tirées sur des enfants. Un mur en signe de paix, une étoile de David sur une croix gammée. Un jour quelqu'un m'a dit que prendre position pour la palestine ou pour Israel c'était choisir entre la peste et le choléra. Je ne choisis ni l'un ni l'autre, je choisis l'humanisme. Celui qui condamne d'emmurer des gens vivants, de les priver d'eau, de soin, de nourriture, de tester sur eux de nouvelles armes, de nouveaux produits chimiques, Celui qui ne trouve aucune raison valable de déclarer un peuple illégitime. Je ne choisis pas la Palestisne, je condamne le gouvernement israélien de crime contre l'humanité. De l'histoire de son peuple il ne retient que les bourreaux jusqu'à en chausser les bottes. Les pourparlers de paix ne sont que des décors pour période électorale, regardez les dates. Israël n'attend même plus la fin pour poser les briques. Le colon, de tout temps, de toutes nationalités n'est qu'un vulgaire fasciste s'extasiant dans l'idée d'une supériorité quelconque, d'une pureté inventée. Le colon, dans le corps humain, c'est tout de même un tuyau rempli de merde. Transposée à l'homme qui s'en réclame, c'est une bonne définition. En plus l'odeur reste. Au Maroc, pas un français ne s'installe sans prendre une femme de ménage, un homme à tout faire, peu importe, un employé pour montrer qui c'est le patron. Ca n'a rien à voir avec la nécessité de l'aide, mais plus un rapport avec cette fameuse odeur qui reste.
Je ne choisis pas la Palestine mais je ne peux descends pas lui demander de tendre la main à celui qui lui a déjà coupé 4 doigts. Dans 10 jours, les juifs fêteront Kippour après 10 jours de pénitence.  L'état d'Israël devrait être en retard.

Publié dans Nouvelles du Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tHIERRY 27/12/2011 13:27


TT'es au Maroc, vraiment ? fini le gers ?


Moi je vis à montreuil et bosse avec des toxs au secours catholique.


T'embrasse.